?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

Réjouissons-nous

Dans ma chambre de l’hôtel Ouzbékistan, après le merveilleux concert du théâtre-opéra de Tachkent, j’allume la télé sur un pathétique Taratata à Carcassonne. Gentils artistes, bien dressés, sur orbite et consanguins. Public docile et applaudisseur sur commande, croyant participer à une fête qui n’est que l’enterrement de la musique sous les tombereaux de décibels qui tiennent lieu d’énergie et les mégawatts de lumière pour oublier les ténèbres de tout un pays obscurci par son propre reflet.

Et chacun de mes collègues entonnant docilement une chanson en mauvais anglais, qu’on leur a exigée puisque l’émission est retransmise dans le monde et que, c’est bien connu, le monde et les francophiles internationaux qui constituent l'unique audience de TV5 Monde, sont anglo-américains.

Mais il reste pour nous consoler le spectacle d’une équipe de footeux qui rentre au bercail la queue entre les jambes et qui permet de croire à la continuité de l’impopularité présidentielle, ce qui est plutôt réjouissant.

Tout le contraire de ce que je viens de vivre ici avec deux mille personnes réunies pour trois concerts à Tachkent, Samarkand et Boukhara, qui se sont terminés avec mes quatre musiciens ouzbeks dans les halls des théâtres pour accompagner la sortie des spectateurs n’ayant jamais vu ça et tout sourire d’avoir été invités au mariage de leurs instruments traditionnels avec ma musique et ma voix.

Comments

( 19 commentaires — Envoyez un commentaire )
anora_bamby
26 juin 2010 12:53 (UTC)
Occasion pour vous remercier encore...
Infiniment heureuse d'avoir cette possibilite - faire connaissance avec vous et assister a votre concert. Mes compatriotes sont tout a fait d'accord avec moi, j'en suis sur.
Eric bronze (et gentil, comme toujours) m'a transmis votre autographe. Merci! Je vais le garder et je vais garder au fond de mon coeur les beaux souvenirs.
Je ne peux pas vivre sans musique, mon i-pod est toujours avec moi. J'ecoute vos chansons tous les jours - matin, quand je vais au bureau, soir, quand je rentre chez moi... ou quand je me promene toute seule. Votre musique, vos chansonset votre voix - c'est le cadeau merveilleux que vous offrez a nous, vos admirateurs.


Tres cordialement,
Anora
rosenilda
26 juin 2010 15:44 (UTC)
des nouvelles de vous
Quel bonheur de pouvoir vous lire de nouveau !
Réjouissons-nous, en effet,
de ce qui s'est passé : de la défaite des Bleus, nous allons
pouvoir être tranquilles , que la Bulle ( foot, pouvoir,
argent ) explose !
"Du pain et des jeux ", que l'on puisse sortir de ce cycle,
il serait temps !!!
J'ai eu le bonheur de vous voir et de vous écouter en concert
le 29 mai dernier, à St Marcellin, et ce fut un grand moment de bonheur, d'échange entre Vous et Nous, votre public,
d'Humain à Humain, une explosion de joie et de mélancolie, de douceur et d'énergie ! en trois mots, CE FUT MAGIQUE !

J'espère que vous trouverez et que vous lirez les messages envoyés
A bientôt ?! de vous lire et de vous voir.
irenefernandez
26 juin 2010 16:28 (UTC)
***
Спасибо за возвращение
lollypop83
27 juin 2010 15:00 (UTC)
heu ...
Quelle critique vigoureuse ! Je comprends que cette émission télévisée puisse être aux antipodes de ce que vous vivez sur scène mais le parallèle entre vos concerts et ce "divertissement" me semble injuste et inapproprié.
On ne peut décemment pas accuser Nagui de faire dans le commercial, lui qui s'évertue à nous faire découvrir de nombreux talents venant des 4 coins du monde et qu'on entend nulle part, qu'on ne voit dans les media. Je ne pense pas non plus qu'une artiste comme Olivia Ruiz, par exemple, puisse être "docile et dressable" ...
Même si c'est regrettable, on ne demande pas à la télévision d'être au top niveau de la culture, de l'intelligence, de l'éducation musicale et de l'exigence artistique..
Cette émission était faite pour ceux qui ne pouvaient pas sortir, ceux qui n'ont pas les moyens de se payer un concert. Pour ceux à qui l'on a pas appris à distinguer le vrai du faux, le laid du beau, le médiocre de la qualité. Ils sont nombreux. Doit-on les condamner pour autant et leur interdire d'écouter ce qu'ils apprécient ?
Vous qui vous efforcez de véhiculer de belles valeurs humaines, d'où vient la rancoeur qui envahit vos discours ?
Pour vous avoir vu et entendu quelques fois en concert, je sais que vous faites partie des grands artistes, c'est indéniable. Mais est-ce une raison pour enterrer ce qui ne vous ressemble pas ?

rosenilda
27 juin 2010 21:39 (UTC)
los dias aquellos
Ce soir, j'ai écouté votre cd " los dias aquellos ", dehors, dans mon jardin, dans mon hamac, un pur instant de bonheur !
et puis, je viens de tirer une carte de reiki...
" juste aujourd'hui, garde confiance en la vie... Apprends à
écouter ton coeur, suis tes intuitions, fais confiance à ta propre sagesse "...alors, je vous envoie ce petit mot ! et j'attends
un signe. Affectueusement... et encore merci pour tout ce que vous faites pour nous.Réjouissons-nous de ces intants de bonheur, oui,
réjouissons-nous ! A très bientôt !
rosenilda
29 juin 2010 21:11 (UTC)
CONCERT DE VOUS ?
Bonsoir,
y-a -t-il des concerts de vous, prochainement, en juillet ?
je n'en trouve pas, avant l'automne ...
j'aimerais beaucoup vous revoir !
Chacun est libre d'écouter la musique qui lui correspond,
qui correspond à son état d'âme !
Je rêve de vous ré-entendre en solo, car il y a, là, un bel échange, avec le public ; mais je rêve , aussi, d'une rencontre de vous avec les Muvrini : cela devrait faire quelque chose d'assez extraordinaire, un duo Jean-François Bernardini et vous ! une chanson franco-corse-espagnole, oui, j'en rêve tout haut, pour que cela se réalise un jour !
A bientôt !
cedric01
30 juin 2010 12:10 (UTC)
Taratata...tsoin-tsoin
Bonjour Nilda,

Je comprends tout à fait ton message et le sentiment que tu dois avoir de ne pas faire le même « métier » que ceux dont tu parles et c’est certainement la réalité. C’est d’ailleurs très bien pour ceux comme moi qui t’écoutent, te suivent et penvent donc profiter de cet « autre chose ».
Mais ta discrétion médiatique ne prive-t-elle pas certains de faire connaissance avec ta musique ? J’ai été étonné de découvrir dernièrement que des gens de ma génération, trentenaires donc, ne connaissaient pas ton nom. Il a fallu leur faire écouter quelques notes d’un classique (« Nos fiançailles »…tu l’aurais deviné) pour qu’ils aient une voix, un visage en tête. C’est dommage pour eux et peut être pour toi qu’ils ne te rencontrent pas…et en restent à regarder Taratata.

A bientôt
Cédric
anora_bamby
02 juil 2010 17:09 (UTC)
Los muchas gracias!
Gracias por la música, amigo caro!

Grace a vous j'ai commence a etudier l'espagnol.))))))
rosenilda
05 juil 2010 15:22 (UTC)
chorale Liquescentes et chorégraphie de Pilar Buira Ferre
Réjouissons-nous !
Réjouissons-nous de pouvoir accéder à des choses diverses et
variées ! y compris dans la ... Drôme ! ...
du grégorien avec une chorale de femmes "Liquescentes" de Poznan de Pologne,
et l'histoire de Gillons racontée en chorégraphie et musique, par
Pilar Buira Ferre et Tilo Wachter les 15 et 17 juillet
prochain à Gillons !!! à Chatillon Saint-Jean, dans la Drôme .
Je vous y invite cher Nilda, en réponse à l'une de vos
chansons "Où tu habites"...
La musique n'a pas de frontière, est citoyenne du monde, come Vous
et un certain nombre d'entre Nous ; et votre musique et votre voix
contribuent à faire circuler une forme de beauté et de grâce ,
dont on a tant besoin en ce Monde !
fulbertfoulques
10 juil 2010 16:33 (UTC)
bonjour Daniel,


bientôt la fête !

14 juillet !
celui de 1789 ?
oublié celui-là depuis le temps !
artifices les feux ?
bien sûr , pauvre mémoire !
Liberté, Egalité, Fraternité !
Guerres finies ? , Fraternité !
je ne puis décliner encore Liberté et Egalité !
trop !
d'autres s'en occupent, travail de sape !
oh ils n'avaient pas tout perdu ! ceux qui avant !
...cherche encore sherlock!, le comment !!
pour l'heure et depuis, c'est quoi ?
commémorations !
artifices !
aucun discours, 1789 ? c'était quoi ?
justes feux de bengales, boum , boum , gerbes d'étincelles retombant lentement sur le ciel noir des juillets
mais qu'en pensaient ceux de 70, commune et 14 ? allez leur foutre encore dans leurs oreilles du boum, boum !! et des gerbes rouge-sang ! !
les 14 juillets , maintenants, ! splichtsssssss, boum,boum,splatchssssstack.......jolis pour les yeux, rien pour l'âme
y a t'il encore au moins une commune qui commémore vraimment ?
les enfants ne sauront plus à force !
écrans de fumées, juillets après juillets, effacent ce qu'était Juillet !
Artifices ! dilutions, rron zeueuzeu... oubli !


autre chose, les roulottes !
sur les routes rubans noirs ou gris filants toujours plus vite, plus vite, villes à villes, villages à villages, moi dès qu'un chemin se présente, droite , gauche , sur ces routes, j'ai le reflexe , survie ! de m'y engager !
fuir la voie qui mène et qui vous ramène ! à votre pauvre point de départ .
alors les chemins de traverses, ...oui , j'aimes, pour respirer, enfin !
retrouver mon souffle, le vrai, primaire !
rouler bosse en roulotte, c'est presque indécent en ces jours, mais qu'esce donc que ces roulants-romanos ?
pour moi, elles ne roulent pas ces roulottes, elles glissent ! leurs roues ne touchent à peine la terre, hors du monde, miroirs en ce monde, bien peu s'y prennent le temps d'y voir !
cahotantes, toitues pour vents et pluies, cheminez encore, jolies maisons glissantes, les chemins sont infinis .

merci pour ce que tu as fait déja, cela permet de mieux respirer parmi toutes ces étouffances .


pierre Niezgoda

pienie.blogspace.fr
rosenilda
11 juil 2010 10:41 (UTC)
Approche du 14 juillet !
14 juillet, trahison !
Oublié , effectivement, l'esprit du 14 juillet !
Le seul 14 juillet , que j'ai vécu, qui respirait un peu, beaucoup
de l'essence du 14 juillet, ce fut le 14 juillet 2002, à Villeneuve
les Maguelonne, autour de la prison de José..., une chaîne humaine
fraternelle, solidaire à celui qui y était enfermé...un mois de
juillet fraternel, solidaire entre Villeneuve et le Larzac !
A quand une nouvelle Marseillaise, digne du 21è siècle ?...
Ce pourrait être votre chef d'oeuvre, Cher Nilda, cher Daniel,
nous composer un nouvel hymne, sur du Bach ou une création
de Vous, avec un texte fraternel , solidaire !!!
Il serait temps qu'un sang impur n'abreuve plus jamais de sillon !
plus de sang impur, mais un hymne , véritable appel à la Fraternité,
l'Egalité et à la Liberté... dans ce sens , ce serait mieux :
je vous imagine volontiers travaillant sur un tel projet !
comme les Compagnons qui se devaient, autrefois, de produire
un chef d'oeuvre ...

anora_bamby
13 juil 2010 17:27 (UTC)
Le 14 juillet
Joyeuse fete, cher Nilda!



Anora
rosenilda
14 juil 2010 10:11 (UTC)
14 juillet... 1993...souvenir, hommage et respect ...
Avec le temps, une Etoile Léonine a rejoint les Etoiles !
Merci Nilda de Le chanter, aussi bien !
northern_flame
17 juil 2010 15:51 (UTC)
hey, Nilda! Vozvrachaysya v Moskvu. :-)
melothom
01 sep 2010 09:51 (UTC)
Dates
Loin de la France, j'ai un peu plus de temps qu'avant et je me suis mise sur Facebook où j'ai pu écouter des émissions datant de mars 2010 mais, en fait c'est très agréable d'avoir les infos avec un peu de décalage.
Je ne regrette pas d'avoir, lorsque j'ai assisté à tes concerts, enregistré certains d'entre eux, ainsi je peux t'écouter en live, bien sûr ça ne remplace pas les spectacles, mais je serai là quelques mois en 2011 et j'espère avoir le plaisir de t'entendre et de te voir deux ou trois fois. Continue bien avec ton talent et tes émotions.
fulbertfoulques
01 sep 2010 18:30 (UTC)
il y a des étoiles
les étoiles sont incacsessibles à nos mains
velours noirs sur nos cieux , diamants bleus pour nos yeux
juste leurs voix pour vivre mieux !

Pienie


asnelda
14 sep 2010 18:56 (UTC)
I love it! "Il écrit magnifiquement, chante merveilleusement, toutes les
rosenilda
22 sep 2010 13:17 (UTC)
Cannes, 22 septembre
Le grand jour est là !
Ne pouvant être à Cannes, En Pensée avec Vous !
zelia_s
26 sep 2010 13:24 (UTC)
le fil.
Juillet 2010,une invitation à écouter le nouvel album et je reprends le fil...souvenir du précédent,resté au fond d'un tiroir depuis quelques temps, trop longtemps peut-être...le temps qu'il fallait sans doute...Mais,ça c'est une autre histoire... Souvenir d'un concert, le chanteur assis sur le bord de la scène entonne "la vie en rose"...Une rencontre ...Un joli souvenir.

Et aujourd'hui,nouvel album, sorti en janvier, nous sommes en juillet, je suis en retard? Non c'est le moment pour moi de l'écouter:la voix,les mélodies,les mots,tout sonne juste...une pluie fine, un vent léger,à la fois semblable et différent; une fois encore je suis cueillie,conquise,et ravie de savoir que l'artiste crée encore et qu'il ait envie de nous le faire savoir; merci pour l'album .

D'ici le prochain,une tranche de vie sans doute, quelques concerts aussi? Je l'espère ...
( 19 commentaires — Envoyez un commentaire )