?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

Au cas où...

On vient d’apprendre, de source officiellement twiteuse, qu’une rumeur – ou un buzz, si tu préfères – circule au sujet d’une idylle entre un collègue à moi et une ex top-modèle, rangée des voitures et déguisée en épouse-modèle de président d’une république en voie d’extermination.

Moi, je n’en crois rien. Pour plusieurs raisons.

La première est que mon collègue est un homme de goût quand l’autre n’a ni beauté particulière, ni charme, ni mystère. Tout au plus, la mine compassée de qui, n’ayant rien d’intelligent à dire, se donne l’air d’en savoir plus qu’elle n’en distille.

La deuxième est qu’il se dit "de gauche" et que cette demoiselle n’a de gauche que son tassement d’épaules pour avoir l’air moins grand aux côtés de son petit mari. Malgré ses déclarations, ses postures, elle a tout de même accepté la bague au doigt d’un des types les plus ouvertement vulgaires du moment et accro à toutes les petites courbettes qui orientent ses actes. Ça permet de n'avoir aucun doute sur un mariage contractuel, une bonne affaire arrangée entre deux Thénardier qui doivent encore se marrer de leur mauvaise blague aux Français.

Que le collègue ait arrangé quelques chansonnettes pour celle-là n'autorise personne à le soupçonner, lui aussi, d'arrivisme sans scrupules . Mais au cas où ça le démangerait de cocufier le peuple - et ses propres convictions - avec une pipeule pipeau pour un petit déj à l’Elysée, il n’aurait qu’à s’inspirer de quelqu'un qui a fait mieux en y passant plusieurs dimanches(*). Mais c’est vrai qu’on parle alors d’être artiste sur le boulevard de Rochechouart et pas de choir dernier de la liste dans une minable farce... de boulevard.

(*) Les dimanches à l’Elysée, dernier album d’Alain Bashung, enregistré à l’Elysée Montmartre, en 2009.

Comments

( 5 commentaires — Envoyez un commentaire )
vanille313
15 mar 2010 09:32 (UTC)
réponse à au cas où
Bonjour Nilda,

Qu’est ce qui m’a pris en ce beau dimanche matin d’aller consulter votre blog ?
J’aurais de loin préféré faire l’impasse sur ce que je viens de lire et qui m’a laissé ce goût amer et ce sentiment d’impuissance devant une réalité que l’on voudrait effacer de sa vie tant elle a gâché de choses.
Bien sûr je peux comprendre une réaction forte et disproportionnée dans certaines circonstances, là je ne perçois que du mépris… et cela ne vous ressemble en rien , du moins c’est ce que j’ai cru jusqu’à ce jour…

Quelque chose m’ échappe sans doute, mais je ne comprends pas l’allusion à Alain Bashung …. qui je l’espère repose en paix.

Déception, déception …

Il est possible que le 12 Avril à la Cigale, une place au 5ème rang soit vide … à moins que d’ici là j’ai réussi à « passer mon amour à la machine ».

Votre dernier album est une vraie petite merveille, ma plus belle émotion depuis « Bleu Pétrole » d’Alain Bashung justement … et oui

Ne ternissez pas votre grand talent ….


nubesina74
19 mar 2010 15:24 (UTC)
Chacun est libre de mépriser qui il veut (ou pas??)
Juste "au cas où..." vous liriez les commentaires... :) Je voulais me poser en faux contre le commentaire précédent : personnellement j'ai adoré tomber (pas tout à fait par hasard quand même!) sur votre blog et découvrir vos billets d'humeur. Il faut dire que je suis plutôt d'accord, même si c'est vrai que ce billet est un peu plus "pipeul" que les précédents...mais c'est du pipeul politique, par la force des choses, puisque notre roi, pardon président, (mais des fois j'ai des doutes...) ayant épousé une... disons "pipeul"...(au moins ça c'est sûr). Et malheureusement à mon sens le terme "en voie d'extermination" est tout à fait approprié pour notre "démocratie" actuelle... Bref je suis impatiente de lire la suite, qu'elle soit politique ou pas d'ailleurs. A bientôt ! ..car mon siège ne sera pas vide le 12!! ;))
innucbeau
20 mar 2010 09:15 (UTC)
chacun est libre de s'exprimer (surtout sur sa propre page)
déjà...un petit bonjour,
A mon sens(peut-être que je me trompe) quand on lit ou qu'on écoute avec attention les propos d'une personne que l'on aime bien, on peut être d'accord...ou pas! on peut répondre en essayant de faire comprendre à l'autre ce qui nous contrarie mais j'ai franchement du mal à imaginer que le chantage soit une forme de communication positive (et puis en toute objectivité pour que ce soit un vrai chantage il aurait fallu que ce soit Nilda Fernandez qui refuse de venir)
petite anecdote, je suis allée au concert solo d'Irigny,le 17 et une personne qui s'occupait des places à dit à l'assemblée qu'il restait des places pour le lendemain. Après ce très beau rendez-vous, je ne pouvais pas manquer le 2ème...une des places disponibles était de nouveau réservée...et je n'étais pas la seule;
Et puis même si les propos sont un peu subjectifs...est ce que dans le fond, ce n'est pas la vérité qui blesse le plus?
irenefernandez
23 mar 2010 17:54 (UTC)
**********
"fairelamourir"
nubesina74
24 mar 2010 10:48 (UTC)
Re: **********
Faire l'amour ou mourir??? Faire l'amour et rire?? Faire la moue et en rire...??? Peut-être pouvez vous nous éclairer sur le sens de votre commentaire?... ;)))))))))) ...et son rapport éventuel avec la rumeur évoquée ? (qui je l'avoue m'échappe...)
( 5 commentaires — Envoyez un commentaire )