?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

Pauvre, c'est pas une maladie

En remontant la rue de la Roquette de Bastille au Bataclan, j'ai flâné. Après dix-neuf heures, la nuit commence à tomber. Sur une porte en verre: une affiche. Sous la photo : "Satya Oblet crée une Fondation pour combattre la pauvreté". Trois fois rien de mots qui ont provoqué un ouragan dans ma tête.

Pourtant, j'aime plutôt bien ce bel homme, né à Pondichéry, plus intelligent et sensible que la moyenne. Je l'ai même invité à un de mes Olympia en 2001. Mais hier soir, à l'angle du boulevard Voltaire, sous la bise glacée d'un Paris très hivernal, ça faisait trop.

Il faut absolument en faire des tonnes pour hurler que la façon de nommer les choses n'est jamais innocente. Ici, en plaçant la pauvreté au même rang que le sida ou la grippe, en lui donnant des allures d'épidémie fatale, en lançant des campagnes pour son éradication, le langage fait comme si elle était une fatalité qu'un traitement approprié pourrait faire reculer. Supercherie ! La pauvreté n'est pas à combattre ! Elle ne disparaîtra pas par traitement car le vaccin n'existe pas.

Alors, pour que les choses soient claires, pour ne pas être abusés par les mots de la fausse compassion, il vaut mieux dire qu'il y des hommes pauvres parce qu'il y en a de riches. Je veux parler de ceux qui, assis sur leur tas d'or, refusent d'en partager le moindre carat que la saignée d'autrui leur rapporte.

Démantelons les systèmes qui font proliférer des charognards pour la seule passion d'accumuler ce qu'ils ne pourront jamais dépenser en plusieurs vies. Votons contre ceux qui, en contrepartie de quelques miettes d'honneur et de courbettes pour la satisfaction d'un ego souffreteux, ferment les yeux sur des fortunes qui se font au détriment de ceux qui n'ont déjà plus rien.

Chassons la richesse pour empêcher de tuer définitivement les pauvres.

Comments

( 2 commentaires — Envoyez un commentaire )
larmealoeil
13 mar 2010 15:25 (UTC)
merci du fond du coeur à l'homme chantant
c'est la larme à l'oeil qui vous écrit
elle était à votre concert à Genève jeudi soir
elle n'en est pas encore remise
elle pense à vous toute la sainte journée
la nuit elle n'en dort plus
vous avez déclenché une espèce de bombe lacrimale
votre voix votre âme votre être m'ont émue à tel point comment faites-vous? je vous remercie tant et plus encore.
quand vous rencontrerai-je à nouveau?
votre voix me transperce les neurones, me vrille le cerveau et déclenche quelque chose d'indiciblement triste. Saudade. Le charme slave opère, ce doit être ça...
Je vous embrasse
Zita
lollypop83
17 juin 2010 13:34 (UTC)
Bravo
C'est exactement ce que je pense. Mais comment faire tomber le pouvoir de l'argent, le plus puissant et le plus pervers de tous ?
( 2 commentaires — Envoyez un commentaire )

Profile

nildafernandez
nildafernandez

Latest Month

janvier 2012
S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Actionné par LiveJournal.com