?

Log in

No account? Create an account

Next Entry

Ivry

Ce qui s’est passé samedi 13 juin à Ivry-sur-Seine peut difficilement se raconter. C’est l’aboutissement d’un défi que m’avait lancé Leïla, directrice du théâtre, il y a plus d’un an : “J’ai envie de te donner carte blanche”. Ces paroles m’avaient rendu perplexe car mes envies de scène me portaient alors vers le dépouillement sans le moindre goût pour enrober mes chansons. Mais les circonstances ont voulu que, le jour où nous devions nous revoir pour préciser quelque chose, le papa de Leïla mourait. C’était un vieux monsieur, juif polonais, communiste depuis toujours. Aux obsèques, j’ai pris conscience qu’à Ivry comme ailleurs, ceux qui arrivaient, superposés en couches sédimentaires, étaient étrangers à un passé qui s’effaçait inexorablement.

Pendant les mois qui ont suivi, j’ai interrogé des gens d’Ivry puis, en  fréquentant les associations volontaires, j’ai découvert qui pourrait porter les récits individuels des actions collectives.   

Ce samedi 13 juin, à partir de 20h30, une quarantaine de personnes, danseurs, comédiens, chanteurs, rappeurs, percussionnistes, tous amateurs, ont occupé un espace mis à nu, sans fauteuils et sans scène, sans velours ni rideaux, au milieu d’un public déambulant dans un espace multiforme, délimité seulement par des éclairages de théâtre. Ils ont fait revivre des grands moments de la ville comme l'occupation de l’usine SKF dans les années quatre-vingt et la résistance à l’occupant nazi et au collabo français d’un monsieur de quatre-vingt trois ans, André Schmeer.

Tout s’est terminé autour de danses et de mets africains par la distribution d’une centaine de branchettes de saule qui, une fois mises en terre, font racine à leur tour quoi qu’il arrive.

Dès que je reçois les photos de ce qui s’est passé, j’en fais les commentaires. Ça vaut la peine…

Profile

nildafernandez
nildafernandez

Latest Month

janvier 2012
S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Actionné par LiveJournal.com