?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

Les faisceaux

Quand je suis "côté public" dans une salle de spectacle, j’éprouve souvent le sentiment bizarre de ne pas reconnaître le pays que j’ai laissé dehors. Je voudrais croiser plus souvent dans le métro, au guichet d’une banque, sur les trottoirs, ceux que je vois applaudir à s’en faire péter les paumes en tendant leurs sourires vers quelqu’un qui ne les voit pas. Je suis insatisfait par cette relation en faisceaux qui ne convergent que sur scène.

Et si chacun envoyait de l’amour – au minimum une sorte de bienveillance – à son voisin de fauteuil, devant, derrière, sur le côté, pas seulement à un professionnel du spectacle ?

Comments

( 1 commentaire — Envoyez un commentaire )
marie_heleneb
19 nov 2009 20:07 (UTC)
C'est une idée qui me plaît bien et qui mériterait d'être mise en pratique, sans aucun doute.

On peut essayer d'ailleurs, mais encore faut-il y penser, ce qui n'est pas toujours le cas puisque ce qui nous réunit dans une salle de spectacle, c'est la personne qui occupe la scène et pas le voisin de fauteuil ou de strapontin. On est donc un peu faussés dans ces relations-là.

En plus, on n'est pas tous là pour les mêmes raisons non plus. Autant d'obstacles à franchir pour que circulent ces flots de bienveillance qui seraient si bien venus, j'en conviens.
( 1 commentaire — Envoyez un commentaire )

Profile

nildafernandez
nildafernandez

Latest Month

janvier 2012
S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Actionné par LiveJournal.com