?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

Un bon début

Hier soir, une discussion interminable avec Bob à cause de l'infini. Il faut dire que la veille, en pleine journée, j'avais commencé à me cogner comme un gosse aux énigmes énervantes de ce qui fut avant ce qui a été et qui, lui-même, vient bien de quelque part... Le tournis habituel. Le genre de questions qui nous fait passer pour les ignares que nous sommes dès qu'un enfant de cinq ans, éberlué par ce que ses cinq sens lui apprennent ou lui mentent, nous embarrasse en toute innocence. 

A notre portée, pour l'éclairer, une panoplie de réponses fumeuses, tronquées, religieuses, philosophiques, scientifiques, propres à donner mille et mille déguisements à l'énigme qu'elles repoussent toujours plus loin. Nos perceptions nous font faire l'expérience que tout se termine quand tout recommence, et ce cycle est facile à admettre. Mais dire qu'il n'y a, au final (si j'ose dire), aucun début, revient à poser l'hypothèse de ce qui n'a ni queue, ni tête. Car il existe bien un commencement mais il s'appelle la fin. Tout comme une porte comporte deux faces, l'enchaînement des causes et des conséquences est la leçon qu'on tire d'une vie faite de débuts et de fins, dans l'espace et le temps, indéfiniment. 

Qu'on l'appelle Dieu, Allah, le Grand Architecte, la Nature ou Rien, j'aime bien croire à Ce qui nous fait effleurer la grandeur de nos concepts et l'impossibilité dans laquelle nous sommes de les embrasser entièrement.

L'enfant devient grand lorsqu'il comprend que la réponse à ses vertiges n'est qu'une affaire de mots... et c'est déjà un début.

Profile

nildafernandez
nildafernandez

Latest Month

janvier 2012
S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Actionné par LiveJournal.com