?

Log in

No account? Create an account

le 04 janvier 2012

Jeter des ponts

Je crois qu'il faut jeter d'autres ponts entre les artistes et ceux qui s'accompagnent de leurs chansons. La marchandisation à outrance (culturelle ou pas) est devenue l'écran de nos envies.  Il y a plusieurs années, ce constat m'a fait prendre chevaux et roulottes pour parcourir la France au gré des communes, petites et grandes, que nous traversions en chantant. C’est un souvenir inoubliable et la plus belle tournée de ma vie.

Aujourd’hui, lorsque m’arrive la question : « quand viens-tu à Toulouse, dans le sud, dans l’Est, en Normandie, à Nîmes, à Rennes… ? » je me désole de ne pouvoir répondre. Les circuits sont tellement organisés, planifiés,figés, qu’au gré de l'appétit des uns et du calendrier des autres, un tel désir compte peu. Alors, j'ai pensé quelque chose. Je me suis dit que j’aimerais tenter d’allumer la mèche d’une discussion nouvelle où chacun serait libre de mettre en commun sa capacité à trouver les relais nécessaires, dans un rayon donné, dans des locaux petits, inattendus mais accueillants, pour faciliter des rencontres successives et intimes où je chanterais, bien sûr, mais où nous pourrions parler, échanger des points de vue, des ressentis, des expériences…  et, au sens littéral, « refaire le monde » qui en a bien besoin. 

En mars, je retraverse l’Atlantique pour des concerts et la présentation de deux albums à Buenos Aires. En mai et en juin, je chante en province argentine pour les populations merveilleuses qu’on ne visite jamais.  Plus tard, je retourne à Tachkent pour enregistrer avec les quatre musiciens de ma dernière tournée ouzbek. Mais j’ai tout de même envie de trouver le temps pour me mêler, dans mon propre pays, à ce que j’y sens d’attente et de frustration, de colère et de don, de désarroi et de lumière.

Est-ce que ce que tout ça  est «utopique » comme l'affirmait mon producteur de concerts qui m’a laissé partir seul dans mes roulottes ? Est-ce qu’on peut inventer, l’une après l’autre, des formes nouvelles ? Est-ce qu’on peut imaginer sortir des ornières qu’on nous a convaincus, peu à peu, de creuser nous-mêmes ?     

Profile

nildafernandez
nildafernandez

Latest Month

janvier 2012
S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Actionné par LiveJournal.com